Sourire gingival

Vos gencives sont visibles lorsque vous souriez et cela vous complexe ? La médecine aujourd’hui met à votre disposition différentes techniques permettant de limiter l’apparition excessive de vos gencives.

Description :
Un sourire est jugé gingival lorsqu’une gencive de plus de 2 mm est visible en plein sourire. Cette condition est 2 fois plus fréquente chez les femmes que chez les hommes et peut-être source d’embarras ou de complexe.


On distingue différentes formes et origines de sourires gingivaux :

– Une gencive excessive recouvre une partie des dents
– Une lèvre supérieure trop courte
– Un excès d’os maxillaire de la mâchoire
– Une lèvre supérieure qui se rétracte de manière trop importante au moment du sourire.

Les différents traitements possibles

Le traitement par exérèse gingivale et facette dentaire : Les personnes dont le sourire est gingival ont souvent de petites dents. Cette technique permet donc de rallonger les dents grâce à la pose de facettes dentaires. Le principe est de remonter le haut de la dent en enlevant une petite partie de la muqueuse et en y apposant la facette dentaire.

L’allongement de la lèvre supérieure :
Souvent trop courte dans ce type de cas, l’allongement de la lèvre supérieure permet de mieux recouvrir la gencive. En effet, on traite, grâce à l’injection de toxine botulique l’hypertonicité des muscles responsables de la lèvre supérieure. Ainsi la lèvre se relâche et donne un aspect d’allongement labial. Votre gencive est ainsi mieux recouverte et votre sourire retrouve tout son charme !

Pour de plus amples informations