Les rides de la paupière inférieure

Ces rides sont des rides d’expression. Elles sont dues à l’action du muscle orbiculaire des paupières et à un manque d’hydratation à un endroit où la peau est particulièrement fine. Le muscle orbiculaire, appelé aussi orbicularis oculi, est un muscle fin et circulaire. Il forme un anneau autour de l’œil, sous la paupière. A force de contractions, apparaissent des fines ridules, la peau parait froissée, voire fripée. L’ensemble donne un air fatigué au regard et parfois le maquillage ne suffit pas à l’estomper, notamment quand ces signes s’accompagnent de poches graisseuses

Traitement :

Plusieurs solutions sont possibles pour atténuer les rides de la paupière inférieure.

Le lifting de la paupière inférieure permet ainsi de retendre légèrement la peau.

Mais pour un lissage parfait, il est souvent nécessaire d’associer plusieurs techniques dites de « resurfacing » : peeling doux, laser, radiofréquence, toxine botulique…

La toxine botulique est efficace sur les ridules fines obliques, majorées par le plissement des yeux.

Le traitement peut être complété par une séance de mésothérapie sur la paupière inférieure.

La réinjection de graisse dans la région du contour de l’œil est également envisageable pour rajeunir le regard.

Les gestes médicaux

Le lifting de la paupière inférieure se fait par incision dissimulée sous les cils pour éviter toute cicatrice visible. Il s’agit de retirer l’excès cutané de la paupière inférieure. Mais cette chirurgie est délicate. Lorsque trop de peau est retirée sous l’œil, une traction importante de la joue (peau épaisse) sur la paupière (peau fine) peut se produire. Cela tire alors le bord libre de la paupière vers le bas et le risque principal est la survenue d’un oeil rond voire d’un ectropion. La “pinch” blepharoplastie, est aujourd’hui envisagée comme une chirurgie plus sûre et offrant de meilleurs résultats avec des suites opératoires simples. Cette technique consiste à “armer” le bord libre de la paupière pour le tonifier et le consolider. Pour se faire, le praticien fait une canthopexie : il fixe le bord libre de la paupière et le met en tension latérale pour éviter le bâillement de la paupière et le risque d’ « œil rond ».
Comme le chirurgien ne décolle pas profondément les tissus pendant cette intervention, il épargne au patient les suites opératoires lourdes d’un lifting classique : gonflements, marques et bleus. Ce qui permet une reprise d’activité plus rapide. La “pinch” blepharoplastie offre de très bons résultats : disparition du relâchement cutané, des rides et des plis de la paupière inférieure.

Pour la réinjection de graisse, le praticien insère des canules de petit diamètre et fait des injections ultra-fines, dans la partie supérieure de la paupière. Ceci afin de remonter les sourcils dans un effet lifting. Il remplit les cernes. En cas d’excès cutané, il réalise une “pinch blépharoblastie (légère chirurgie des paupières).

La traitement par botox a pour objectif de relaxer le muscle orbiculaire pour éviter les contractions occasionnant les plis de peau et donc, les rides de la paupière inférieure.
De très petites quantités de toxine botulique sont injectées à 2-3 mm sous les cils, juste sous la pupille. Un seul point d’injection sur le rebord pupillaire suffit pour être efficace.
Une séance de mésothérapie sur la paupière inférieure potentialise les effets escomptés et peut donc compléter l’injection de botox. Les suites sont simples et les hématomes exceptionnels. Les effets apparaissent en moyenne quatre jours après l’injection et se traduisent par une atténuation visible des rides de la paupière inférieure.
Des complications peuvent malheureusement survenir suite à ce type d’injection. Le bords libre de la paupière inférieure peut effectivement se relâcher engendrant un effet « d’oeil rond ». La paupière peut également gonfler par « paralysie » de l’action drainante du muscle orbiculaire.
Toutefois, le risque le plus fréquent reste l’absence de résultat chez certains patients.
Dans ce cas, une hydratation par mésothérapie sera prescrite.

Pour de plus amples informations