COMMENT TRAITER UNE MACHOIRE TROP MINCE ET UN ANGLE MANDIBULAIRE EFFACÉ

Souvent négligée, la mâchoire contribue à l’équilibre tout entier du visage. Cette zone attire l’attention notamment parce que le menton est un point de réflexion de la lumière.

Avoir une mâchoire trop fine peut significativement affecter l’apparence du visage en faisant paraître le nez plus long ou gros et le cou plus relâché. Une augmentation de la mâchoire peut donner une apparence plus harmonieuse au visage et projeter le menton.

L’un des motifs de consultations est donc l’harmonisation du visage. Certaines femmes au visage un peu rond voudront lui donner un contour plus anguleux pour donner plus de caractère à leur visage. Une mâchoire carréeà l’américaine permet de bien délimiter le cou et l’ovale. Cela donne également plus de caractère au visage.

Un autre motif de consultation pour une mâchoire trop mince est lavolonté pour les hommes de rendre leur apparence plus virile. Une mâchoire carrée, un peu large décrit un angle droit au niveau de l’angle mandibulaire. Cette configuration de la mâchoire est typiquement masculine. 

La correction de la largeur de la mâchoire est réalisée en fonction de sa cause et des attentes du patient.

Lors de votre première consultation, votre médecin va évaluer la possibilité de corriger la largeur de votre mâchoire. Il va vous proposer une technique en concertation avec vous, afin de trouver la solution la plus adaptée à votre situation.

Traitements

Les injections d’acide hyaluronique ou d’un autre produit volumateur comme le Radiesse®

Le « Jawline Contouring » est une technique qui consiste à rendre la mâchoire un peu carréeà l’aide d’injections d’acide hyaluronique ou d’un autre produit volumateur comme le Radiesse® (hydroxy-apatite de calcium). 

Ce sont les stars d’Hollywood comme Angelina Jolie, qui ont lancé cettetendance, suivie par desjeunes femmes en France. Cela concerne les femmes dont l’ovale du visage est peu dessiné.Le traitement consiste des injections d’un autre produit volumateur le long de l’os mandibulaire. L‘objectif est de faire ressortir  pour faire ressortir l’angle droit de la mâchoire au niveau des masséters, les muscles masticateurs.

Le résultat est très naturel et dure entre 18 à 24 mois.Pour les femmes, il vaut mieux rester dans la mesure car il ne faut pas trop masculiniser les expressions mais juste leur donner un peu plus de mordant.Le « jawline contouring » est évidemment possibleaussi pour les hommes qui souhaitent viriliser leur visage.

La chirurgie de remodelage osseux de la mandibule 

La chirurgie de remodelage osseux de la mandibule permet de modifier de manière pérenne la région inférieure du visage.

Il est nécessaire de faire une étude clinique et radiologique précise préopératoire.

La projection peut être réalisée avec une prothèse en silicone.  L’aspect peut être modifié par modelage osseux et plastie musculaire. 

La chirugie de l’ovale du visage permet d’harmoniser les contours et de rétablir les volumes sans modifier le visage en profondeur.

Gestes médicaux et suites

 Les injections d’acide hyaluronique ou d’un autre produit volumateur comme le Radiesse® 

L’acte se pratique en cabinet, sans anesthésie. L’injection n’est pas douloureuse car la seringue contient un anesthésiant.

Le médecin réalise un point d’entrée latéral. Il y injecte le produit à l’aide d’une canule en éventail et de manière retrotraçante.

 

La chirurgie de remodelage osseux de la mandibule et la chirurgie de l’ovale du visage

Une chirurgie ambulatoire est possible mais une hospitalisation de 24 heures est plus confortable. L’acte nécessite une suppression de la pilosité par laser et/ou électrolyse pour les poils clairs.

L’opération se fait sous anesthésie générale.

Le chirurgien commence par une incision vestibulaire (entre la joue et la mandibule) afin d’aborder l’os directement.

Une fermeture endo-buccale est assurée par points résorbables. Un drainage transcutané est parfois nécessaire.

La plupart du temps, le chirurgien recourt à des implants de mâchoire qu’il place par voie intérieur, ce qui rend les cicatrices invisibles. Une dissection sous-périostée est réalisée pour élever le muscle masséter hors de l’os.Les implants greffés peuvent être dans différents matériaux et notamment du PolyEtherEtherKetone PEEK), un thermoplastique.

 

Concernant les suites opératoires :

  • La douleur reste modérée
  • L’alimentation devra rester pâteuse durant une semaine
  • Un traitement antibiotique et des bains de bouches seront prescrits
  • Le port d’un bandage compressif pour quelques jours est souhaitable afin de limiter l’œdème et les risques d’hématomes
  • Le résultat définitif ne peut être apprécié avant 3 mois car l’œdème est long à disparaitre et il est nécessaire que les structures se remettent en place

Les risques opératoires, bien que rares sont :

  • L’apparition d’hématomes et de saignements endo-buccaux
  • L’infection osseuse (exceptionnelle)
  • Une anesthésie labiale inférieure et dentaire (le plus souvent elle reste transitoire)
  • Une atteinte du nerf facial (elle s’avère peu probable par voie buccale)

Pour de plus amples informations