Lèvres minces

Les lèvres attirent le regard lorsque nous communiquons, rions, buvons, mangeons. Elles participent à l’équilibre de notre visage et soulignent notre sourire. De tout temps, elles ont fasciné les hommes puisque le port sur les lèvres d’un produit coloré, ancêtre du rouge à lèvres, remonterait à la civilisation mésopotamienne.

Le mythe des lèvres pulpeuses ne date donc pas d’hier. Une bouche charnue était signe de vitalité et de fraîcheur. Aujourd’hui, les lèvres rebondies sont symboles de sensualité et de séduction.

Et ce vieux proverbe populaire  « Lèvres minces et nez pointu n’ont jamais rien valu. » rappelle à l’inverse que les lèvres fines et rentrantes, indiquent une forme de dureté.

Cette représentation négative des lèvres minces est encore malheureusement portée par beaucoup de femmes qui voient au travers de cette bouche fine, l’expression d’un visage à l’aspect austère et vieilli.

L’origine des lèvres fines peut être congénitale ou acquise. Certaines personnes sont nées avec ces lèvres minces alors que d’autres les ont vu s’affiner au cours du temps, notamment à cause du tabagisme ou encore d’une exposition prolongée au soleil. Au fil des années, les lèvres perdent effectivement de leur volume et sont moins hydratées. Sur ces lèvres moins bien dessinées, le rouge à lèvres a tendance a filer et à ne pas dessiner précisément les contours de la bouche. L’architecture de la bouche peut se voir modifier et de fines ridules verticales apparaissent sur les lèvres.

Parfois, ce phénomène s’accompagne d’une chute des commissures labiales et d’un pli d’amertume qui contribue à donner un air triste au visage.

Les lèvres fines sont quelquefois dues à un recul mandibulaire ou à des problèmes dentaires. Cette insuffisance de projection peut entrainer une dysharmonie au niveau du profil.

 

Aujourd’hui, il est possible grâce à la médecine esthétique d’obtenir des résultats élégants, naturels et discrets pour retrouver ou obtenir la bouche que vous souhaitez.

 

Traitement :

Pour cette zone délicate du visage, l’injection d’acide hyaluronique est un traitement particulièrement recommandé. Naturellement présent dans notre organisme, l’acide hyaluronique ne risque pas d’être rejeté. Le produit n’est pas identifié comme un élément étranger à notre corps, bien qu’il soit obtenu par biosynthèse. De plus, il ne nécessite pas de tests de compatibilité préalables.

Les résultats sont immédiatement perceptibles et l’acide hyaluronique est résorbable. Il ne présente généralement aucun risque d’allergie ni de développement de maladies immunitaires.

Différentes techniques d’injections d’acide hyaluronique permettent de remodeler naturellement la bouche(labioplastie), de ré-ourler et/ou d’augmenter le volume de la lèvre rouge, d’atténuer les ridules, de corriger une lèvre amincie par les suites de soins dentaires.

Grâce à une injection à l’aide d’une aiguille très fine, sous anesthésie locale, le praticien peut remodeler les lèvres à la demande avec la création de courbes et de volumes harmonieux.

La bouche ainsi redessinée ou regonflée retrouve un aspect plus juvénile. Le maquillage s’en trouve facilité.

 

L’injection la plus fréquente concerne l’ourlet des lèvres. Elle leur redonne de la sensualité.

Parfois, le praticien choisira de faire une injection supplémentaire au niveau du muscle orbiculaire des lèvres lorsqu’il y trouvera un défaut de volume ou un creux.

Un acide hyaluronique très fluide peut être injecté dans le « plissé soleil » de la fumeuse ou s’une personne présentant des rides péri-buccales (code-barre).

Il est aussi possible de corriger une éventuelle asymétrie labiale.

Le résultat est immédiat : votre bouche sera visiblement plus pulpeuse tout en restant naturelle et élégante.

Gestes médicaux

Pour assurer des résultats harmonieux, les injections d’acide hyaluronique dans les lèvres doivent être réalisées avec délicatesse et minutie. Le praticien choisira la technique et la texture d’acide hyaluronique la mieux adaptée à votre situation.

Les acides hyaluroniques n’ont pas tous les mêmes densités. Certains ont une viscosité identique aux tissus de la zone labiale et ont été élaborés spécifiquement  pour cette partie anatomiquement très délicate.
Le praticien procèdera à une petite anesthésie locale pour votre confort. Un anesthésiant (lidocaïne) est aussi présent au sein du gel d’acide hyaluronique et permet de limiter les douleurs lors de l’injection. Toutefois, une crème anesthésiante peut être appliquée en amont de la séance afin de réduire l’inconfort.

Les aiguilles utilisées sont très fines. Il s’agit de canules dont l’extrémité ne pique pas pour assurer un soin indolore. Le risque d’hématome s’en trouve ainsi diminué.

Plusieurs techniques d’injection d’acide hyaluronique sont utilisées pour restructurer les lèvres et effacer les signes de vieillissement.

Parmi elles, le nappage qui dispose le produit en éventail pour éviter les boules et poches qui se forment sous la peau.

Une autre méthode consiste à modifier le point de contact entre les lèvres et les dents. Cette technique offre plus de volume aux lèvres et permet de sublimer leur ligne.

Pour redessiner le contour des lèvres ou l’ourler, le praticien insère des canules dans l’arc de Cupidon : zone située entre la lèvre blanche et la lèvre rouge. L’acide hyaluronique est injecté au fur et à mesure que cette canule est retirée.

Suite à la séance, les lèvres peuvent être légèrement gonflées durant 24 heures à 72 heures maximum.

Des rougeurs ou un léger œdème peuvent apparaître au niveau des points d’injection mais sont facilement camouflables grâce à un maquillage adapté. Oedèmes et rougeurs disparaîtront au bout de quelques jours. Il est également possible d’appliquer de la glace sur les lèvres afin d’apaiser les sensations désagréables.

Après la séance, vos lèvres peuvent être légèrement enflammées et il faut attendre 24 heures pour que le résultat final soit parfait.
Vous pouvez reprendre immédiatement votre activité professionnelle sans éviction sociale.

Afin d’éviter toute sur correction, les injections peuvent se faire en deux rendez-vous.
Une consultation de contrôle est souvent réalisée une dizaine de jours après l’injection.

 

Pour de plus amples informations