Front plat

COMMENT REBOMBER UN FRONT PLAT ?

Occupant le tiers supérieur du visage, le front capte la lumière et participe à l’harmonie du visage ainsi qu’à la profondeur du regard.
Les imperfections esthétiques au niveau du front peuvent être soit génétiques (chez les sujets jeunes), soit être liées au vieillissement.

Un front jeune, légèrement bombé, peut devenir  large et plat avec l’âge. Car avec le temps, les muscles du front s’affinent, leur contraction fait apparaître des rides horizontales, la peau se relâche, la hauteur du front augmente et les sourcils se rabaissent. On parle de « squelettisation » du front.
Il s’agit d’un changement de courbures qui apparaît avec les années.

Dans le sens vertical, il se forme un petit bombé, puis un creux, et à nouveau un bombé, le front tend à prendre une forme en “S”. Dans le sens horizontal, il se forme un bombé sur les parties latérales, puis un petit creux, et à nouveau un bombé en partie centrale. 

À noter qu’il existe des différences anatomiques entre le front masculin et le front féminin.

Un front masculin, vu de profil, suit une ligne oblique du liseré du cuir chevelu aux sourcils avec une  projection osseuse typique au niveau des sourcils.
Le front féminin quant à lui, est vertical, puis convexe sur le profil, sans projection des arcades sourcilières. Le sourcil est plus haut placé et la distance sourcil-liseré du cuir chevelu est d’environ 5 cm.

Lorsque le front est plat, il est possible de recréer de la rondeur en injectant un produit volumateur (d’acide hyaluronique ou Radiesse®) sur la zone centrale du front.

Traitement :

L’injection d’acide hyaluronique ou Radiesse®
(hydroxy-apatite de calcium)

Les injections par produits volumateurs tels que l’acide hyaluronique et le Radiesse® (hydroxyapatite de calcium) sont indiquées pour :
– Repulper un front et lui donner la courbure de la jeunesse.
– Féminiser-masculiniser un front.
– Traiter les éventuels creux et bosses du front.

Dans ces trois cas, un acide hyaluronique ferme et volumateur sera préconisé.
En comblant les creux, les injections par produits volumateurs redonnent de la rondeur et donc de la jeunesse aux tissus. Les produits utilisés sont résorbables et s’éliminent progressivement. Ils ont une efficacité immédiate.L’acte est extrêmement simple et  réalisé en quelques minutes au cabinet, avec une simple anesthésie locale.
Le choix d’un acide hyaluronique plus ou moins réticulé dépendra de la correction. Pour un front très creusé ou auquel il faudra donner une vraie convexité, un acide hyaluronique moyennement réticulé, sera adapté. Au contraire, si le front est peu creusé ou un peu plat, un acide hyaluronique un plus souple sera choisi recommandé.

L’acide hyaluronique est présent naturellement dans notre peau. Il y joue un rôle fondamental en lui donnant son maintien, en assurant son élasticité et sa fermeté. Il procure à l’épiderme un aspect lisse et rebondi. Mais avec l’âge, la production d’acide hyaluronique ralentit. D’où son utilisation de volumateur en médecine esthétique.

Le Radiesse ou hydroxyapatite de calcium est un produit de comblement qui bénéficie de nombreuses propriétés pour la peau. Une fois injecté sur la zone à traiter il ne migre pas, n’attire et ne retient pas l’eau et est totalement résorbable. Il se positionne comme un vecteur qui va soutenir et retendre la peau, en attirant autour de lui les fibroblastes produisant du collagène. Les injections de Radiesse et acide hyaluronique présentent de nombreux avantages. Il s’agit de solutions rapides et peu invasives. Les produits sont résorbables et ne risquent pas d’être rejetés. L’acte ne laisse pas de séquelles, ne provoque pas d’éviction sociale, pas d’œdème, pas d’ecchymoses, n’implique pas de pose de plâtre.

En revanche, l‘effet ne dure que quelques mois pour l’acide hyaluronique comme pour le Radiesse®.

 

 

Interventions / Gestes médicaux

L’injection d’acide hyaluronique ou Radiesse®(hydroxy-apatite de calcium)

L’acte se pratique en cabinet, sans anesthésie. L’injection n’est pas douloureuse car la seringue contient un anesthésiant.

Le produit redonne est injecté de part et d’autres de la zone à traiter pour lui donner le volume nécessaire. L’injection du produit se fait à l’aide d’une canule fine qui permet de réduire la douleur et d’ajuster avec précision le placement du produit. Après l’injection, peuvent apparaître de petites irrégularités pendant une semaine et un léger œdème durant un ou deux jours. Il vaut donc mieux prévoir une éviction sociale de douze heures.

La séance dure environ 30 mn.

Comme après toute injection, des ecchymoses peuvent apparaître durant quelques jours.

Un oedème réactionnel peut survenir durant 48 à 72h. Il correspond à l’inflammation causée par le traumatisme de l’aiguille. Le médecin utilise une canule pour éviter les douleurs, limiter les bleus.

L’injection d’acide hyaluronique est contre-indiquée pour tous ces cas :

– femme enceinte ou allaitante,

– antécédents d’allergie à l’acide hyaluronique,

– infections cutanées en cours (herpès labial notamment),

– maladies auto-immunes non stabilisées depuis au moins 1 an.

Pour les suites, il est recommandé d’éviter de froncer le front durant les 24 heures suivant l’acte. Il est conseillé d’éviter de masser cette zone.

Pour de plus amples informations