Double Menton

Disgracieux voire gênant, le double menton peut apparaître à tout âge, chez les hommes comme chez les femmes.
Il s’agit d’un amas graisseux qui s’installe sous le menton. Il est généralement dû au relâchement de la peau et des muscles. Le vieillissement, la prise rapide de poids ou des dérèglements hormonaux peuvent en être les causes, tout comme l’héritage génétique. Un double menton peut aussi être engendré par des excès de soleil, de tabac ou d’alcool qui dérèglent le système de drainage lymphatique. Ce qui perturbe l’élimination des déchets interstitiels et la régénération de l’ensemble des tissus de la peau.
Quelle que soit l’origine de ce double menton, l’effet est là : il provoque un déséquilibre au niveau du profil. Il déforme l’ovale du visage, le grossit et l’empâte.
Des petits massages ou des tapotements quotidiens sont recommandés pour améliorer les échanges cellulaires, stimuler la circulation sanguine, améliorer la production de fibres élastiques et de soutien. Mais en cas de double menton installé, cette gymnastique ne suffira pas. Seule une intervention médicale pourra faire disparaître ce capiton inesthétique. 
Si votre double menton est source de complexes, rassurez-vous des solutions existent pour l’atténuer voire le faire complètement disparaitre…

Les différents traitements possibles

La lipoaspiration

La lipoaspiration ou liposuccion est une technique chirurgicale qui permet de supprimer définitivement les amas graisseux localisés au niveau du cou sous le menton. Ce qui englobe aussi les bajoues si elles sont grasses.
Le principe repose sur l’aspiration de l’amas graisseux grâce à une petite canule très fine introduite dans le pli du menton. L’incision est donc invisible. Au niveau du cou la quantité de graisse est minime (le plus souvent moins de 20ml).
Le résultat est immédiat. L’aspect définitif est obtenu au bout de 2 à 3 mois après l’intervention.

La Cryolipolyse ou lipocryolyse

La cryolipolyse est une technique utilisée pour réduire les zones graisseuses du corps (cellulite) par le froid. Elle est adaptée au double menton si l’épaisseur de graisse est suffisante.
Dans les années 70, des médecins aux Etats-Unis firent le lien entre le froid et la perte de graisse.
Après avoir conseillé à des enfants de sucer des glaces afin de calmer des douleurs dentaires, leurs fossettes devinrent de plus en plus apparentes.
Dix ans plus tard, une étude montra encore cette corrélation entre froid et perte graisseuse. Des cavalières qui montaient à cheval en hiver présentaient une fonte de graisse issue du frottement de leurs cuisses et d’une température très basse. En l’occurrence, il s’agissait d’une panniculite au froid : pathologie qui provoque une fonte de la graisse sous-cutanée.

Le Docteur Manstein et le chercheur Rox anderson, spécialistes en photomédecine à l’Université d’Harvard, sont les auteurs de l’étude scientifique sur l’interaction froid/perte de graisse. En 2008, les premiers appareils de cryolipolyse apparaissent sur le marché.
La cryolipolyse, est aussi appelée lipocryolyse, lipolyse par le froid, cryolipo.

Le principe de la cryolipolyse consiste à aspirer le bourrelet graisseux dans une sorte de ventouse réfrigérante.
La zone localisée, une fois maintenue par la ventouse, est soumise à un froid intense pouvant aller jusqu’à -11°c.
L’objectif de cette opération est de provoquer la mort naturelle de certaines cellules graisseuses (apoptose), sans impacter les tissus adjacents tels que la peau ou les vaisseaux sanguins. Les cellules graisseuses (adipocytes) sont particulièrement vulnérables au froid. Une fois détruites, elles vont être éliminées naturellement par le corps.
Lors d’une séance de cryolipolyse, le taux d’élimination de ces cellules graisseuses est de l’ordre de 20 à 40 %.
Une séance suffit normalement à supprimer un double menton.

Gestes médicaux

La lipoaspiration

La lipoaspiration du double menton est réalisée en clinique sous anesthésie locale renforcée. Le chirurgien procède à l’aspiration des tissus graisseux à l’aide d’une canule. Trois petites incisions sont réalisées sous le menton et derrière les oreilles.
Par les deux points d’entrée situés sous le lobe de l’oreille, le médecin balaie en éventail avec la canule. Par le troisième point sous le menton, il croise.

La lipoaspiration engendre une rétraction cutanée qui redrape le contour osseux.
Il s’ensuit un léger effet lifting sur le bas du visage.

L’opération dure une petite demi-heure et ne nécessite pas d’hospitalisation. Pendant trois semaines, un bandeau doit être porté autour du cou la nuit. Le visage est gonflé pendant une semaine et marqué de petites ecchymoses pendant deux semaines. Il faut attendre trois mois pour apprécier le résultat définitif.

La lipoaspiration est contre indiquée pour les adolescents, les personnes obèses, les fumeurs et les femmes sous pilule. Et d’une manière générale tous les individus qui risquent de s’exposer à la phlébite. Elle est déconseillée pour certaines qualités de peau ou formes de mâchoire.

La Cryolipolyse

Cette technique se pratique sans anesthésie ni bistouri.
Le médecin repère et dessine au marqueur la zone à traiter.
Il applique ensuite un gel protecteur sur la peau et positionne l’appareil pour aspirer la graisse : une pièce à main reliée à un générateur de froid.
La séance dure en moyenne 45 minutes durant lesquelles vous pouvez lire ou écoutez de la musique. À la fin de la séance, le médecin retire l’appareil et pratique un massage pour réchauffer la peau.
Vous pouvez remarquer une légère sensation d’inconfort et une rougeur au niveau du cou. Cela reste temporaire et ne perturbera pas vos occupations quotidiennes.
Il est recommandé de masser légèrement la peau matin et soir.
Votre corps va peu à peu éliminer les cellules graisseuses lésées par le froid, via le système lymphatique. Il faut compter 2 à 3 mois pour que l’ensemble de ces cellules soit éliminé par l’organisme.

La cryolipolyse est déconseillée dans les cas suivants : grossesses, maladie de Raynaud, personnes obèses, eczéma, inflammation de la zone à traiter et certaines pathologies rares.

Pour de plus amples informations