Coup d'éclat

Description

Votre peau a une couleur grise presque olivâtre et elle ne reflète plus vraiment la lumière? Votre teint est terne et vous avez l’air fatiguée ? Dans tous les cas, un teint terne peut donner l’impression d’être fatiguée, lasse, de paraitre plus âgée ou même d’avoir une mauvaise santé. Des millions de femmes et d’hommes sont concernés par ce problème. Parfois, il donne lieu à des complexes et affecte le bien-être des personnes qui présentent un teint terne.

Le maquillage permet de redonner un coup d’éclat au teint, mais il ne suffit pas toujours.

Au Centre Cléage nous vous proposons des solutions « coup d’éclat » pour redonner de la luminosité et de l’uniformité à votre peau, en offrant à votre visage une bonne mine voire un coup de jeunesse.

Qu’est ce que le teint terne et d’où vient-il ?

Une peau terne est avant tout une peau étouffée, chargée en toxines. Le teint paraît gris à cause d’un mauvais renouvellement des cellules et d’une diminution du collagène. La peau a donc du mal à renvoyer la lumière. Cela entraine un manque d’éclat, la peau semble prendre une couleur grise et manque de luminosité et d’homogénéité.

Les causes d’un teint terne sont multiples et relèvent à la fois de votre hérédité, de votre environnement et de votre hygiène de vie.

Une mauvaise circulation sanguine peut avoir des conséquences sur l’apparence de votre peau. Dans la peau, le derme et l’hypoderme sont richement vascularisés par un réseau sanguin. La peau a besoin de recevoir ses nutriments via ces vaisseaux pour se renouveler correctement. En outre, avec le stress, les vaisseaux sanguins rétrécissent, entraînant ainsi une mauvaise circulation sanguine. La peau a alors du mal à puiser dans le sang les nutriments dont elle a besoin.

Une mauvaise hygiène de vie peut également être à l’origine d’un teint terne. Ainsi, une alimentation déséquilibrée, la consommation d’alcool et de cigarettes, le manque de sommeil peuvent avoir des conséquence sur l’apparence de votre peau.

La pollution est une cause de teint terne dans le sens où elle est absorbée par le système respiratoire et, à terme, les particules finissent dans le système sanguin.

Le teint grisâtre peut aussi venir d’un mauvais entretien de votre peau. Certains soins de la peau peuvent obstruer les pores. Et, lorsque la peau n’est pas nettoyée correctement, elle n’est pas libérée de ses cellules mortes. Il en résulte une déshydratation et une accumulation de cellules mortes à la surface de la peau.

Quelques conseils de prévention :

Avant tout, pensez à vous préserver des effets nocifs de l’exposition solaire. Appliquez tous les jours une crème SPF 50, portez un chapeau, bannissez les lampes UV afin d’éviter l’apparition de taches pigmentaires

 Utilisez des soins cosmétiques adaptés. Appliquez une protection antipollution (les particules sont 20 à 40 fois plus petites que les pores de la peau), et le soir, une crème à base de rétinol, un actif très efficace.

Hydratez-vous. Boire abondamment (1,5 l d’eau / jour) permet effectivement de bien réhydrater votre peau.

Bougez ! Pratiquer du sport régulièrement 2 à 3 fois par semaine (> 40mn/séance) oxygène vos cellules.

Mangez sainement. Préférez l’huile de colza ou de bourrache, consommez des poissons de mers froides qui sont riches en oméga 3 : maquereau, hareng, truite, sardine, saumon, anchois. Ces aliments sont essentiels pour l’assouplissement de votre peau et de lui apportent des anti-inflammatoires naturels.

Vous pouvez compléter également cette alimentation naturelle par des compléments alimentaires à base de caroténoïdes naturels, oméga 3 et bourrache.

Evitez impérativement de fumer. Fumer diminue la vascularisation de la peau : spasme artériel, carence en oxygène par excès de monoxyde de carbone.

Utilisez une crème de jour ou un sérum à base d’antioxydants, de type vitamine C.

Préférez une crème de nuit à base d’acide glycolique afin de stimuler le renouvellement de l’épiderme

Pour retrouvez un teint frais, une peau débarrassée de ses toxines et donner un coup d’éclat à votre visage, différents traitements sont à votre disposition dans votre Centre Cléage. Une consultation initiale avec un médecin CLEAGE® vous permettra de définir ensemble la technique la plus adaptée à votre demande.

Coup d'éclat

LA LAMPE FLASH

L’IPL ou LUMIERE PULSEE ou LAMPE FLASH est indiquée pour atténuer les rougeurs, les tâches brunes, améliorer la texture de la peau, resserrer les pores, tonifier la peau par son effet stimulant sur le collagène, donner de l’éclat au teint en améliorant sa luminosité par effet de lissage de la surface cutanée.

À la différence du laser, le rayon lumineux de la lampe flash (appelée aussi lumière intense pulsée) est composé de plusieurs longueurs d’ondes.

Le spectre large émis par la lampe flash (c’est à dire sur une gamme étendue de longueurs d’onde) va de l’ultraviolet à l’infrarouge en passant par la lumière dite visible.

La lampe flash permet d’émettre un rayon lumineux capable de pénétrer sous la peau. Le faisceau est diffusé à 360°, canalisé par un cristal de saphir il est d’une extrême précision. 

L’IPL/Lumière pulsée/Lampe flash sont des appareils médicaux. Certains instituts esthétiques en possèdent mais ces machines ne sont pas aussi puissantes que celles des médecins avec le CE Médical.

 

RADIOFREQUENCE

Cette technique innovante permet un traitement en profondeur de la peau (par thermage), ce qui stimule la production de collagène et améliore ainsi la fermeté et la tension cutanée.

La radio fréquence est basée sur l’émission d’ondes électromagnétiques à très haute fréquence. Ces ondes passent à travers la peau et produisent de la chaleur dans les tissus sous-cutanés. Cette chaleur agit en profondeur, sans brûler la peau. Cette action stimule les fibroblastes qui vont fabriquer de nouvelles fibres d’élastine et de collagène. Parallèlement, la chaleur induit la rétraction des fibres de collagène préexistantes. Cet effet de rétraction donne un coup d’éclat visible et une meilleure fermeté de la peau. La rétractation se poursuit après la séance.

 

LE SKIN TIGHTENING

Cette méthode par thermage permet de raffermir la peau en stimulant la production de collagène et d’élastine .
L’élastine donne à la peau son élasticité, tandis que le collagène assure sa structure et sa fermeté.

Le skin tightening est réalisé grâce au laser Nd Yag. En remodelage ou remise en tension cutanée, le principe du Skin Tightening repose sur la production de chaleur au niveau du derme (couche moyenne de la peau).

Cette chauffe entraîne la production de nouveau collagène permettant un effet raffermissant. Les résultats sont variables selon le type de peau et l’importance de la zone à traiter. Progressivement, la peau devient plus ferme, plus tonique et paraît rajeunie. Les effets commencent à être visibles entre 2 à 6 mois. Bien qu’une différence apparaisse dès la première séance, le résultat sera visible progressivement car la production de collagène et d’élastine se poursuit après la séance. Les résultats durent en moyenne 1 à 3 ans. Un entretien régulier est conseillé afin de maintenir le coup d’éclat donné au visage.

 

LE MESONEEDLING

 

Le mesoneedling est une technique qui permet de stimuler le collagène de la peau et de la réhydrater dans le même temps. Coup d’éclat se fait par deux voies : stimulation cellulaire et revitalisation de la peau.

Au fil du temps, l’élasticité et la fermeté de la peau se réduisent. La capacité des cellules de la peau à se régénérer s’affaiblit. Elle fabrique moins d’acide hyaluronique et de collagène : le teint devient terne et la peau déshydratée.
Le Méso-needling est une solution pour améliorer l’éclat de la peau malgré le vieillissement cutané.

La technique repose sur la mésothérapie qui se fait à l’aide d’un appareil médical stérile à usage unique (roller). Cet appareil est muni de multiples micro-aiguilles contenant une solution qui va être injectée dans la peau.

Les actifs contenus dans la solution sont essentiels à la régénération de la peau:

de l’acide hyaluronique non réticulé au pouvoir hydratant et régénérant,

des vitamines (A, E, C, du groupe B),

des antioxydants et minéraux (calcium, magnésium).

 

Le Méso-needling est une technique simple, peu traumatisante et non douloureuse. Elle n’entraine pas d’éviction sociale, vous pourrez reprendre vos occupations normalement. Bien réalisée, elle ne laisse aucune marque sur la peau (griffure, hématome, œdème).

 

MICROPLASME (LEGATO II® DE ALMA LASER)

Le microplasme permet une micro-abrasion invisible pour une stimulation du collagène intense. L’appareil utilisé est un Legato II qui combine la technologie Microplasma iPixelRF avec des Ultrasons Impact.  La synergie de ces technologies est appelée ITED (Impact Trans Epidermal Delivery). Le praticien peut ainsi choisir le niveau d’énergie pour éviter tout inconfort pour le patient et  l’utilisation d’analgésiques.

Ce traitement est adapté à toutes les peaux, qu’elles soient  fines ou épaisses, sensible ou réactives, claires ou foncées, puisque le système de radiofréquence fractionnée utilisé ne stimule pas la mélanine. Ce traitement est donc adapté aux peaux bronzées ou exposées au soleil et peut ainsi se faire tout au long de l’année.

La seule précaution à prendre après le traitement est d’éviter l’exposition au soleil  pendant 24 heures.

Les résultats sont visibles en général après la 2ème séance.

Vous pourrez reprendre vos activités socio-professionnelles dès le lendemain du traitement.

Une simple rougeur est observée sur la zone traitée. Elle ne persiste que pendant 12 heures sur le visage.

 

PEELING SUPERFICIEL (ACIDE GLYCOLIQUE)

Le peeling à l’acide glycolique provoque une destruction des couches les plus superficielles de l’épiderme

Cette technique permet de renouveler l’épiderme superficiellement par l’application d’un liquide sur la peau (l’acide glycolique) qui entrainera une desquamation contrôlée. Cette desquamation restera légère, un peu comme après un “coup de soleil” et peu gênante. Le coup d’éclat vient de la création d’une « peau neuve » suite au pelage très léger et à la répétition de l’acte.  L’acide glycolique est un « acide de fruit » (alpha hydroxy acide ou AHA) extrait de la canne à sucre, qui diminue l’adhésion des cornéocytes (cellules cutanées constituant la couche cornée, la plus superficielle de l’épiderme). C’est une substance non toxique et ne provoquant pas d’allergies.

 

MESOLIFT (ACIDE HYALURONIQUE)

L’action du mésoliftift consiste en une réhydratation intense et l’apport d’antioxydants in situ.

Le mésolift fonctionne un peu comme une crème riche qui pénètre en profondeur dans la peau mais avec un effet qui dure dans le temps.

Rapidement, la peau devient plus souple, douce et lisse car elle mieux hydratée. Le teint est plus lumineux.

Gestes medicaux

POUR UNE SEANCE D’IPL/LAMPE FLASH
Le médecin applique un gel sur la peau avant de placer l’appareil au contact de votre visage, appareil qui diffusera une très forte lumière, comme un flash d’appareil photo accompagné d’une sensation de coup d’élastique. Des lunettes de protection vous seront proposées. L’effet coup d’éclat peut apparaitre après la première ou deuxième séance. L’efficacité sur les tâches brunes apparaît après la première séance et il faudra attendre la 3e séance pour un effet sur les rougeurs.
Il faut impérativement ne pas s’exposer au soleil pendant un mois avant la séance. Le traitement est donc plutôt recommandé entre octobre et mai.
Concernant les suites, une sensation de chaud peut durer de quelques minutes à quelques heures. Des rougeurs peuvent apparaître mais sont facilement dissimulables sous du fond de teint.

POUR LA RADIOFREQUENCE
Avant la séance de radiofréquence, il vous faudra vous démaquiller et appliquer une lotion sur la zone à traiter. Le médecin positionne la pièce à main de la machine sur votre peau. Le derme chauffe par radiofréquence et stimule le collagène. Vous sentirez une douce chaleur et de légères rougeurs fugaces peuvent apparaître. Au cours des semaines qui suivent le traitement la stimulation du collagène se poursuite et progressivement, la zone traitée paraît plus ferme, apportant un coup d’éclat à votre peau.
La séance pour le visage dure en moyenne 15 minutes.
Le traitement par radiofréquence est contre indiqué pour les porteurs d’un pace maker ou d’implants métalliques et pour les femmes enceintes.
Il est préférable d’éviter également l’utilisation de radiofréquence en cas de peau irritée, de couperose importante ou de dermatose.
Le traitement par radiofréquences présente de nombreux avantages : il est indolore, ne présente pas de réels effets secondaires, peut se pratiquer quel que soit la couleur de la peau, ne nécessite pas d’anesthésie et est réalisable toute l’année.

POUR LE SKIN TIGHTENING
L’exposition solaire prolongée doit être évitée au moins dans les trois semaines avant et après la séance. Le SKIN TIGHTENING n’est pas indiqué pour les personnes à la peau bronzée (mates à noires), les individus sous traitement photo sensibilisant ou ayant des maladies auto-immunes et certaines maladies cutanées. Il n’est pas non plus adapté aux femmes enceintes. Avant une séance, aucune préparation particulière n’est nécessaire, si ce n’est de démaquiller et nettoyer la peau.
Lors de la séance, le médecin applique le laser par impulsions. Une sensation de chaleur est fréquente. Le traitement est peu douloureux mais peut provoquer de légers picotements. Il dure de 15 à 30 minutes selon la zone traitée.
Après un Skin tightening, des rougeurs peuvent apparaître mais d’estomperont au bout de quelques heures.
Dans de rares cas, les rougeurs persistent pendant 24 heures maximum et s’accompagnent d’un léger gonflement.
Il convient d’appliquer une crème très hydratante, juste après la séance et deux à trois fois par jour pendant deux jours.
Le traitement n’engendre pas d’éviction sociale.
Le maquillage est autorisé après la séance.
Pour un résultat optimal, il faut compter 4 à 6 séances à 1 mois d’intervalle.

POUR LE MESO-NEEDLING
Une séance de méso-needling se déroule en quatre temps :
démaquillage et désinfection soigneux du visage
prélèvement de la solution à l’aide d’une seringue et d’une aiguille stériles
injection de la solution
passages répétés sur les zones à traiter à l’aide du roller jusqu’à pénétration de la solution contenant les produits actifs

La séance dure 20 minutes environ, en fonction du nombre de zones à traiter.
3 séances seront nécessaires espacées de 2 à 3 semaines.
En entretien, il est préconisé de réaliser une séance par trimestre.
Au niveau des effets secondaires et inconvénients, ils sont très rares et légers et relèvent surtout d’allergies aux produits actifs.

POUR LE MICROPLASME (LEGATO II® DE ALMA LASER)
Le traitement est légèrement douloureux mais le praticien utilise le froid comme anesthésiant. Le passage des ultrasons avec pénétration des actifs transdermiques est toujours indolore.
La séance dure de 10 à 20 minutes suivant les indications. En moyenne il est nécessaire de faire 3 et 5 séances pour un résultat optimal.

POUR LE PEELING SUPERFICIEL (ACIDE GLYCOLIQUE)
La peau doit être préparée chez soi pendant 3 semaines par l’application d’une crème formulée par le médecin, légèrement exfoliante (à la vitamine A acide ou à l’acide glycolique, etc…). Cette préparation mettra au repos les mélanocytes (cellules qui fabriquent les pigments de la peau) afin de prévenir les risques de pigmentation (traces brunes) après les peelings. Durant la séance, après nettoyage et dégraissage de la peau à l’aide de lotions spécifiques, le médecin applique le produit au moyen d’un instrument (compresse, pinceau, coton…) sur la peau du visage. Ensuite, la solution acide est neutralisée rapidement avec une lotion alcaline puis rincée à l’eau. Une crème adoucissante est alors appliquée. Plusieurs séances sont nécessaires (entre 3 et 10 en général). Elles doivent être espacées d’une semaine à 4 semaines et complétée par l’application le soir d’une crème contenant de l’acide glycolique.
Suite au peeling, la peau peut rosir et desquame.

POUR LE MESOLIFT (ACIDE HYALURONIQUE)

À l’aide d’une seringue de mésothérapie, le praticien injecte un mélange nutritif et revitalisant d’acide hyaluronique, de vitamines et minéraux aux propriétés hydratantes et antioxydantes.
Les contre-indications sont celles des injections, à savoir les troubles de la coagulation, les allergies aux composants, les maladies auto-immunes, l’eczéma et les infections cutanées en cours.

Pour de plus amples informations